DYWIDAG-SYSTEMS INTERNATIONAL
Cliquez pour agrandir
Première en France avec les pieux battus DYWIDAG en fonte ductile

Première en France avec les pieux battus DYWIDAG en fonte ductile

Suite à l’éboulement partiel d’un ancien mur de soutènement en pierres, il a été décidé de renforcer le RD13 sur la commune d’Arras en Lavedan sur une longueur d’environ 40 mètres. Le renforcement consiste en la réalisation d’une longrine béton fondée sur des pieux. La solution technique avec des pieux battus en fonte ductile DSI a été choisie pour sa simplicité et sa rapidité de mise en œuvre.

Les pieux, battus à partir de la route, viennent s’ancrer dans le toit rocheux à une profondeur d’environ 6 m. Ils étaient équipés d’une pointe prévue pour passer la première couche de roche, ce qui a été parfaitement effectué. En complément de la fondation de la longrine, le concepteur du projet, l’ingénieur conseil Jean FRUGIER a souhaité réalisé une injection au coulis de ciment en phase de battage afin d’augmenter les caractéristiques du sol dans l’environnement immédiat des pieux.

Ceci a pu être facilement réalisé avec l’utilisation de l’adaptateur de battage pour pieux enrobés auquel était branché le tuyau d’injection. Un système d’acquisition des paramètres d’injection a permis de contrôler les pression, volume et débit de coulis pendant le battage. Le système a permis de concilier une technique de fondation et une technique d’amélioration de sol.

La seule présence d’une pelle mécanique a permis la réalisation du terrassement de la longrine et le battage des pieux par le simple remplacement du godet par le marteau, et ce en quelques minutes. 25 pieux espacés de 1,60 m ont été ainsi réalisés en juillet 2005, suivis du bétonnage de la longrine, pour achever un chantier d’une grande facilité et d’une impressionnante rapidité. Cette première opération en France avec les pieux battus DSI laisse augurer un bel avenir à ce procédé.

dsi map overlay