Utilisation des ancrages de haubans DYNA® Grip®: Demande particulière pour le Viaduc des Trois Bassins à La Réunion

Un réseau de gorges, appelées ravines, sillonne l’île française de La Réunion dans l’océan Indien. Par le passé, compte tenu du relief très découpé de l’île, il semblait impossible de construire un réseau routier confortable. En 2002, il a été décidé de résoudre le problème d’une infrastructure insuffisante et de rendre les petites routes du bord de mer attractives pour le tourisme et l’économie locale.

Le projet ambitieux nommé « La route des Tamarins » concerne la construction d’une voie rapide de 33,7 km qui traverse des régions escarpées et montagneuses de l’île, franchissant plus de 120 ravines. En raison des conditions géologiques difficiles, la route comporte trois tunnels, plusieurs tranchées et un total de 23 ponts. Le projet est extrêmement exigeant vis-à-vis de la protection de la nature et des conditions climatiques. Plus de 970 millions d’Euros ont été budgétés pour ce projet, et les travaux ont été achevés en 2009. DSI a participé à l’un des trois ouvrages du projet classés comme des ouvrages exceptionnels : le pont franchissant la ravine des Trois Bassins. Les travaux furent exécutés par un groupement constitué d’Eiffage TP, Razel et Matière. Ce viaduc est un pont à précontrainte extradossée. La précontrainte extradossée permet d’augmenter l’excentrement des forces en guidant les câbles à travers une selle de déviation. Tout comme les haubans, ces câbles extradossés doivent résister durablement aux intempéries et au vieillissement.

Le pont est long de 375 m et large de 22 m. Un total de 14.000 m³ de béton, de 1.800 t d’acier passif et de 400 t d’acier de précontrainte a été nécessaire pour cette partie impressionnante du projet. DSI a fourni 352 ancrages DYWIDAG, types MA 12T15S et MA 19T15S pour la précontrainte intérieure, ainsi que 36 ancrages type VC 19T15S pour la précontrainte extérieure. De plus, DSI a fourni 34 ancrages DYNA® Grip® DG-P37. La particularité des unités de précontrainte extradossée est leur protection au feu qui doit être appliquée sur toute leur longueur. Selon les spécifications, la température des torons ne doit pas excéder 100°C sous une température de 1.100°C. Ceci est réalisé en enveloppant le câble d’une natte anti-feu en deux couches. Ensuite, la gaine PE, constituée de deux demi-coquilles, vient couvrir cette protection au feu.

En raison de la faible inclinaison des câbles extradossés et de la faible section du pylône, des selles de déviation dans les pylônes ont été préférées aux ancrages. Ces selles ont également été fournies par DSI. Hormis sa mission de conseil technique à la conception, DSI a assuré une assistance technique à la réalisation par la mise à disposition d’un ingénieur spécialisé sur site. DSI a également fourni le matériel spécifique de mise en œuvre. L’installation des câbles DYNA® Grip® anti-feu a été achevée au printemps 2008.

Maître d’ouvrage

Région Réunion-Direction d’Opération Route des Tamarins, Saint Denis, La Réunion

Entreprise principale

ARCADIS, ESG, Sèvres, France; Cotéba, La Plaine Saint-Denis, France

Architecte

Strates/ Berlottier Architectes, Bourg-en-Bresse, France

Entreprise générale

Eiffage TP, Neuilly sur Marne, France; Matière, Groupe Razel SA, France


Unité DSI

DSI Group Headquarter Operations, Munich, Allemagne; DSI France SAS, France

Prestations DSI

Fourniture de 34 ancrages DYNA® Grip® DG-P37 ; fourniture de 352 ancrages DYWIDAG types MA 12T15S et MA 19T15S ainsi que 36 ancrages type VC 19T15S pour la précontrainte externe, Conseil et assistance technique. 

Retour Plus