Des barres DYWIDAG pour restaurer le patrimoine français

Construit en 1897 pour remplacer le Palais de l’Industrie, le Grand Palais appartient, comme le Petit Palais et le pont Alexandre III, à un vaste programme mis en place pour l’Exposition Universelle de 1900 à Paris.

Ses architectes, Deglane, Louvet et Thomas se trouvèrent confrontés à une commande complexe: concevoir un palais de proportions monumentales dans l’environnement historique des Champs Elysées, qui serait utilisé à la fois comme salon des Beaux Arts, hall d’exposition pour les machines agricoles et les automobiles et comme piste pour les concours hippiques. La construction fût composée d’une ossature métallique habillée d’un revêtement de pierres. L’ensemble a une superficie de 35.000m2 au sol, pour une hauteur de 40 mètres.

Pour asseoir un tel bâtiment, sur un terrain instable composé essentiellement d’argile, ils adoptèrent une fondation par pieux.Avec le temps, les mouvements de la Seine ont fait monter et descendre la nappe phréatique, ce qui a entraîné une décomposition de la tête des pieux. Aujourd’hui, la partie sud du bâtiment s’est tassée de 10 cm.

Pour stopper cet affaissement, le Ministère de la culture a démarré des travaux de reprise en sous œuvre qui consistent à transmettre les descentes de charges de la maçonnerie existante à des parois moulées et des colonnes de Jet Grouting.

Pour transmettre ces efforts, les semelles en maçonnerie sont entourées par des massifs en béton armé liaisonnés à celles-ci par des barres DYWIDAG précontraintes. Ces barres sont mises en place dans des gaines métalliques injectées au coulis de ciment pour assurer leur protection définitive.

DSI France a assuré la mise en œuvre complète de la précontrainte (mises en tension et injection), avec toutes les difficultés que comporte un tel chantier. Il a fallu en permanence s’adapter aux zones de travail étroites et trouver des solutions pour ancrer les barres dans des parties de maçonnerie non accessibles. L’expérience de DSI dans le domaine, combinée à une relation étroite avec le client, a permis de mener à bien ce chantier complexe dans le respect de l’agrément et de la qualité.

Maître d’ouvrage

Ministère de la Culture, France

Entreprise

Groupement Solétanche Bachy - Spie SCGPM - Spie Fondations-Smet Boring, France

Architectes

Alain-Charles Perrot et Jean-Loup Roubert, France

Ingénieur

SETEC, France


Unité DSI

DSI France SAS, France

Prestations DSI

Fourniture, mise en tension et injection de 500 ancrages de précontrainte DYWIDAG 36D et environ 1.500 mètres de barre 36D.

Retour Plus